JessiYoga

Découvrez les abonnements

"J’ai du mal avec la méditation" dires d’une élève

“J’ai du mal avec la méditation” dires d’une élève

Nous pratiquons des postures (Asanas) pour, ensuite, entrer dans un état méditatif. C’est la suite logique. La méditation ne se pratique pas forcément assis en position de tailleur. Vous pouvez également méditer debout ou même en marchant. C’est assez simple de méditer et mon objectif ici est aussi de vous faire découvrir ce qu’est la méditation, en sortant de nos croyances limitantes.

Méditer, c’est finalement être concentré sur quelque chose de répétitif (votre respiration, votre corps en mouvement par exemple) et essayer de ne pas prendre en considération vos pensées. Cela sous entend que même si vous avez eu des difficultés à vous détacher de vos pensées, ce sera tout de même bénéfique.

Méditer, pour moi, était un grand challenge, il y a quelques années. C’était même quasiment impossible. Progressivement et avec de la régularité, c’est devenu plus facile. Cela demande un effort tout comme être dans l’instant présent. Pour moi, c’est un peu comme si on fermait un chapitre du livre. Il y a toujours une page blanche. Acceptons cette page blanche et écrivons une histoire dessus. Ex : « ma journée est terminée, je m’éloigne du futur qui n’est qu’hypothèses et de mon passé que je ne peux, de toute façon, pas changer en pratiquant le Yoga. »

Si vous vous surprenez à penser, je vous invite à placer votre index sur votre troisième œil (front, au milieu des deux yeux) et à vous concentrer sur le ressenti physique. Cela vous permettra de retourner dans l’instant présent.

La méditation, c’est « vivre l’instant présent tel qu’il est, sans jugement ».

« Je n’aime pas fermer les yeux pendant la méditation, est ce obligatoire ? »

Il n’y a pas d’obligation en méditation. Soyez vous même. Ici, personne ne vous juge et si vous préférez garder les yeux semi clos, cela me convient très bien. L’idée est que vous soyez le plus à l’aise possible. On a tendance à fermer les yeux pour mieux ressentir son corps, créer en quelque sorte une bulle autour de nous.

Chaque personne est différente et a ses propres habitudes, modes de fonctionnement… Je ne médite jamais sans ma couette pliée et un ou deux coussins sous mes fesses par exemple. Notre dos doit rester droit pendant quelques minutes pour permettre à la respiration, au prana (énergie) de circuler.
Certains préfèrent être appuyés contre un mur ou être assis sur une chaise. Écoutez votre propre corps, il saura ce qui est bon pour vous.

L’important est d’être à l’aise dans votre posture tout simplement.

J’ai hâte de vous retrouver pour notre prochaine méditation. Avec moi, chaque méditation est différente. Certaines résonneront plus que d’autres pour vous. L’important est de vous écouter, c’est le principal aussi bien dans la pratique physique que dans la méditation.

Laisse aller ce qui n’est plus. Laisse aller ce qui n’est pas encore. Observe profondément ce qui se passe dans le moment présent, mais ne t’y attache pas. C’est la façon la plus merveilleuse de vivre.

Bouddha Siddharta Gautama

Poster un commentaire